[Total : 17    Moyenne : 3.5/5]

Ce Fruit très riche en antioxydants, encore plus que les bleuets et les mûres, suscite l’intérêt des scientifiques pour ses propriétés thérapeutiques.

Partons à sa découverte!

Le mangoustan, qui provient du mangoustanier, un arbre originaire de l’Asie du Sud-Est, est apprécié pour sa saveur exquise. Son parfum rappelle celui du litchi et de la fraise.

L’utilisation du fruit entier peut avoir des vertus bienfaisantes.

L’écorce de mangoustan était autrefois découpée et séchée, puis réduite en poudre et administrée sous la forme d’une préparation à base de plantes.
On pouvait aussi la boire en infusion, ou encore en faire une pommade à appliquer sur la peau comme une lotion.

Ce sont ces usages populaires qui ont permis de transmettre les bienfaits du mangoustan au fil des siècles.
De nombreux scientifiques et explorateurs les ont observés.

Le mangoustan biologique antioxydant puisssant

Le mangoustan biologique antioxydant puisssant

Et c’est lorsque les Européens ont exploré l’Asie du Sud-Est que le mythe du mangoustan s’est propagé à la culture occidentale…
Valeur nutritive : le Secret est dans l’écorce :
La chair du mangoustan serait riche en glucides, en vitamine C, en calcium, en magnésium et en potassium. Mais comme l’affirme Brigitte Cousineau, naturopathe : “C’est dans l’écorce du mangoustan que l’on retrouve ses propriétés thérapeuthiques”. En plus des vitamines, des catéchines, des polysaccharides et des stilbènes, l’écorce contient une très grande concentration de xanthones.
De puissants antioxydants :
Antoinette Geha, chercheure ent pharmacologie, M. Sc., nous explique que les xanthones ont une grande propriété antioxydante. Le mangoustan se distingue des autres sources naturelles d’antioxydants telles que les bleuets ou les mûres par leur puissance.
“A titre explicatif, la revue scientifique Breakthrough a dressé un tableau des aliments les plus riches en antioxydants. Les prunes sont au premier rang des fruits avec 5770 unités par 100 grammes et le kale est le champion des légumes avec 1770. Les deux études qui ont testé le mangoustan en entier ont répertorié 17 000 et 24 000 unités par 100 grammes . La différence est énorme!”
Brigitte Cousineau, naturopathe, nous rappelle l’importance des antioxydants : “Les antioxydants agissent comme un anti-rouille sur nos cellules. Ils en ralentissent le vieillissement”. Madame Geha renchérit : “Les radicaux libres qui conduisent à bon nombre de maladies dégénératives.”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*