[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]

Natif de Malaisie, des Iles de la Sonde et des Moluques, le mangoustanier n’atteint les autres continents que tardivement. Introduit Ă  Trinidad en 1850, puis Ă  Puerto Rico en 1903, il gagne peu Ă  peu l’arc caribĂ©en mais les exigences de sa culture freine sa popularitĂ©.

. Depuis longtemps, le Mangoustan est très apprĂ©ciĂ© par les populations locales pour son goĂ»t exceptionnel et pour ses propriĂ©tĂ©s thĂ©rapeutiques. AppelĂ© “reine des fruits”, il a Ă©tĂ© utilisĂ© pour lutter contre toutes sortes d’infections, pour soigner la dysenterie, la diarrhĂ©e et les infections urinaires, ainsi que pour traiter l’eczĂ©ma et d’autres problèmes cutanĂ©s mais Ă©galement pour redonner de l’Ă©nergie et combattre la fièvre.

le mangoustan biologique

le mangoustan biologique

PROPRIÉTÉS :

Le mangoustan contient les éléments suivants : Calabaxanxanthone, Br-xanthone A, BR-xanthone B, Garcinone A, Garcinone B, Garcinone C, Garcinone D, Garcinone E, Gamma-Mangostin, Garcimangosone A, Garcimangosone B, Garcimangosone C, 1-Isomangostin, 3-Isomangostin, 1-Isomangostin hydrate, 3-Isomangostin hydrate, Gartanin, Déméthylcalabaxanthone, Maclurin, Mangostenone, Mangostanin, Mangostanol, Mangostin, Mangostinone A, Mangostinone B, a-Mangostin, b-Mangostin, g-Mangostin, Norathriol, Tovophyllin A, Tovophyllin B et Trapezifolixanthone

LES XANTHONES sont des composĂ©s uniques biologiquement actifs. « Actifs » veut dire qu’ils se combinent avec d’autres molĂ©cules, devenant ainsi très bĂ©nĂ©fiques pour les systèmes du corps. Les Xanthones peuvent tuer des cellules nocives pour l’organisme. Ils pĂ©nètrent dans la paroi cellulaire, avec les anti-oxydants, et peuvent mĂŞme tuer les bactĂ©ries intracellulaires avant qu’elles aient le temps d’affecter l’ADN de la cellule. Les Xanthones ne se rencontrent pas isolĂ©ment, mais incorporĂ©s dans d’autres molĂ©cules. Il existe 200 xanthones connus, et on en trouve plus de 40 dans le fruit du mangoustan. Aucun autre fruit ou source alimentaire isolĂ©e n’en contient autant. Seulement six xanthones ont Ă©tĂ© Ă  ce jour Ă©tudiĂ©s.

BIENFAITS :

Parmi elles, les principales propriétés du mangoustan sont énumérées ci-dessous :

– Revitalisant exceptionnel avec effet synergique sur toutes les fonctions du corps : Ă©nergise et lutte contre la fatigue

– Retarde le vieillissement grâce aux puissants xanthones

– Protection Cardio-Vasculaire : empĂŞche le durcissement des artères, diminue la pression sanguine

– Aide contre les pertes de mĂ©moire & les troubles mentaux

– Anti-dĂ©presseur naturel, combat l’anxiĂ©tĂ©

– Actions anti-fongique, anti-bactĂ©rienne

– Agit sur les affections dentaires et cutanĂ©es

– Anti-DiarrhĂ©ique favorisant la fonction gastro-intestinale

– Action prĂ©ventive du glaucome et de la cataracte

– Action prĂ©ventive anti-tumorale grâce aux antioxydants

A propos de l’auteur:
Commencez immĂ©diatement votre cure de jouvence au fruit de mangoustan…


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Noms communs : mangoustanier, mangoustan.
Nom botanique : Garcinia mangostana, famille des clusiacées.
Nom anglais : mangosteen.
Parties utilisées : le fruit ou sa peau, parfois les feuilles et le coeur du bois.

Habitat et origine : le mangoustan est le fruit du mangoustanier, un arbre originaire d’Asie tropicale (Malaisie, Inde, Myanmar et Sri Lanka, notamment). Il exige un climat chaud Ă  forte humiditĂ©, un sol très frais, voire humide.

Qu’est-ce que le mangoustan?

Le mangoustan est un fruit arrondi, violacĂ©, de la taille d’une balle de golf. Sa peau, aussi appelĂ©e pĂ©ricarpe est Ă©paisse et amère. Le fruit renferme une chair blanche divisĂ©e en cinq Ă  six quartiers, au goĂ»t fin mĂŞlant agrĂ©ablement l’acide et le sucrĂ©.

On utilise le mangoustan pour…

Plusieurs parties du mangoustanier font l’objet d’usages médicinaux dans les pharmacopées asiatiques traditionnelles (Chine, Thaïlande, Inde, notamment), généralement en combinaison avec d’autres plantes. La peau du fruit, les feuilles de l’arbre et le coeur de son bois sont, par exemple, employés pour soulager les douleurs abdominales, traiter la diarrhée, les infections, l’inflammation, les allergies, la dépression et les troubles cutanés. Les herboristes de ces pays s’en servent aussi pour prévenir les troubles cardiovasculaires et le cancer.

Depuis quelques années, c’est surtout le fruit, le mangoustan, qui retient l’attention des Occidentaux pour sa teneur en antioxydants.

Indications

Le jus de mangoustan, tout comme celui du goji ou de l’açaï, arrive de loin, avec une réputation de panacée. Mais les essais cliniques manquent à l’appel. Il est par conséquent impossible d’évaluer l’efficacité de ce fruit pour la prévention ou le traitement des maladies.

Posologie

Les données sont insuffisantes pour suggérer une posologie thérapeutique. Employé comme aliment, le mangoustan semble être bien toléré par l’organisme humain.

Historique

Le mangoustan fait l’objet d’usages médicinaux en Asie, mais ce sont surtout les usages alimentaires de ce fruit tropical qui ont traversé les âges et les continents. Mentionné au VIIe siècle comme un arbre fruitier originaire de l’Asie du sud-est, le mangoustanier aurait commencé à être cultivé en Thaïlande au début du XIXe siècle.

La Reine Victoria d’Angleterre aurait fait du mangoustan son fruit favori, offrant même le titre de chevalier à quiconque pouvait lui en assurer un approvisionnement régulier. Le mangoustanier est aujourd’hui cultivé pour ses fruits dans toute l’Asie tropicale et dans certaines régions d’Amérique du Sud.

Ce n’est qu’en 1970 qu’on isole l’alpha-mangostin, une substance antioxydante de la famille des xanthones. Par la suite, une quarantaine d’autres xanthones seront découvertes dans le mangoustanier, particulièrement dans la peau du fruit.

Mangoustan superfruit antioxydant naturel puissant

Mangoustan superfruit antioxydant naturel puissant

En 2002, une firme américaine lance un jus de mangoustan, le XanGo®, qu’elle commercialise comme un supplément alimentaire antioxydant par l’intermédiaire d’un réseau de vente à paliers multiples. D’autres entreprises offrent maintenant du jus de mangoustan dans les magasins d’aliments naturels.

Recherches

IMPORTANT. Certains fabricants ou distributeurs de mangoustan font allusion à des centaines d’études scientifiques et articles publiés au sujet des xanthones et du mangoustan. Impressionnant à première vue, mais ces données restent très préliminaires pour l’instant, car la grande majorité d’entre elles sont issues d’essais in vitro.

Pour l’heure, il n’y a pas d’essais cliniques de qualité permettant de démontrer les effets thérapeutiques du mangoustan chez les humains.

Cependant, la découverte des xanthones a donné lieu à de nombreux essais in vitro et sur des animaux, dont les résultats tendent à valider certains des usages traditionnels de ce fruit : traitement des allergies, des affections du tube digestif et prévention des troubles cardiovasculaires, par exemple.

D’autres données préliminaires ont décelé des propriétés anticancer et antidépressives dans les xanthones.

Divers. Les résultats d’un essai sans groupe témoin mené auprès de 60 sujets en Thaïlande ont été publiés en 2008 : l’emploi d’un rince-bouche renfermant un extrait de la peau (péricarpe) du mangoustan a contribué à réduire la mauvaise haleine des participants.

Précautions

Attention

On a rĂ©cemment rapportĂ© un cas d’acidose lactique associĂ© Ă  la consommation de jus de mangoustan. L’acidose lactique est une augmentation anormale d’acide lactique dans le sang, habituellement attribuable Ă  une mauvaise oxygĂ©nation des tissus. Cependant, le patient souffrait d’un trouble pulmonaire grave qui aurait aussi pu ĂŞtre la cause de cette acidose lactique.
Contre-indications
Grossesse et allaitement. Données insuffisantes pour se prononcer.
Effets indésirables
Aucun connu, sauf en cas d’allergie aux plantes de la famille des clusiacées, comme le millepertuis et le garcinia cambogia.

Interactions

Avec des plantes ou des suppléments
Théoriquement, les effets du mangoustan pourraient s’ajouter à ceux des plantes ou des suppléments qui ont une action anticoagulante ou qui inhibent la recapture de la sérotonine.
Avec des médicaments
Théoriquement, les effets du mangoustan pourraient s’ajouter à ceux des médicaments de type anticoagulants, antihistaminiques, inhibiteurs de la phosphodiesterase ou inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine.
Théoriquement, les effets du mangoustan pourraient contrer ceux des médicaments chimiothérapeutiques, dont l’action est oxydante.

L’avis de notre nutritionniste

Les jus de fruits exotiques comme l’açaï, le goji, le mangoustan et le noni sont associés à des vertus santé exceptionnelles par leurs fabricants et leurs distributeurs. Pourtant, pour le moment, aucun essai clinique de bonne qualité confirmant ces allégations n’a été publié.

Le prix élevé de ces jus et l’absence de données cliniques fiables ne justifient pas, à l’heure actuelle, leur ajout à notre alimentation. D’autant plus que nous avons déjà accès à une grande variété de petits fruits et de légumes locaux dont plusieurs ont des propriétés bénéfiques cliniquement démontrées et une valeur antioxydante élevée : bleuet, framboise, fraise, brocoli, tomate, oignon, par exemple. La meilleure fontaine de jouvence se trouve dans nos actions quotidiennes pour prendre soin de notre santé, et non dans un seul aliment.


[Total : 1    Moyenne : 4/5]

Natif de Malaisie, des Iles de la Sonde et des Moluques, le mangoustanier bio antioxydant naturel puissant n’atteint les autres continents que tardivement.

Introduit à Trinidad en 1850, puis à Puerto Rico en 1903, il gagne peu à peu l’arc caribéen mais les exigences de sa culture freine sa popularité.

Ce bel arbre, à la croissance lente, a un tronc droit qui déploie sa couronne pyramidale de 6 à 25 m de haut. Ses feuilles, entières et coriaces, oblongues ou elliptiques sont de couleur vert brillant dessus et jaune-vert dessous. Les fleurs, solitaires ou par paire, ont de grands pétales vert jaunâtre teintés de rouge.

Son fruit, le Mangoustan, est rond et un peu aplati, mesurant généralement de 4 à 7 cm de diamètre, il possède une épaisse écorce lisse vert-jaunâtre devenant pourpre foncé à maturité. A l’intérieur, l’aspect rappelle celui des quartiers d’une mandarine mais la pulpe (arille) est couleur neige.

Mangoustan superfruit antioxydant naturel puissant

Mangoustan superfruit antioxydant naturel puissant

Elle renferme jusqu’à 3 graines. L’arille fondant à l’arôme délicat et parfumé fait sa réputation; ce serait l’un des meilleurs fruits tropicaux. Il se mange tel quel car il perd sa saveur à la cuisson.

On le sait de plus en plus, les fruits et les légumes sont des alliés indispensables dans le combat contre les maladies et dans la recherche d’une meilleure santé. Il est en effet avéré que bon nombre de fruits et de légumes non seulement nous nourrissent, mais qu’ils peuvent aussi prévenir des maladies et même nous guérir.

En fait, fruits et légumes sont des plantes, et là, on sait depuis longtemps que les plantes ont d’indéniables vertus thérapeutiques. C’est le fondement des médecines traditionnelles, de la pharmacologie et de la phytothérapie (traitement des maladies par les plantes). Naturopathie et homéopathie font aussi appel largement aux plantes dans leurs approches thérapeutiques.

Mais tout n’est pas égal dans ce monde. Les plantes, les fruits et les légumes sont loin d’avoir tous des vertus. Certains sont toxiques, d’autres sont faibles en nutriments, tous ne sont pas facilement digestibles, quelques-uns font bien mauvais ménage avec des médicaments, et rares sont ceux qui, non toxiques et nourrissants, offrent des bénéfices multiples pour la santé, ayant le pouvoir à la fois de prévenir plusieurs maladies et de contribuer à leur guérison.

Le Mangoustan s’est hissĂ© au sommet du palmarès des aliments santĂ©, mĂŞme s’il est encore peu connu et peu rĂ©pandu en Occident. Depuis longtemps, le Mangoustan est très apprĂ©ciĂ© par les populations locales pour son goĂ»t exceptionnel et pour ses propriĂ©tĂ©s thĂ©rapeutiques. AppelĂ© “reine des fruits”, il a Ă©tĂ© utilisĂ© pour lutter contre toutes sortes d’infections, pour soigner la dysenterie, la diarrhĂ©e et les infections urinaires, ainsi que pour traiter l’eczĂ©ma et d’autres problèmes cutanĂ©s mais Ă©galement pour redonner de l’Ă©nergie et combattre la fièvre.


[Total : 1    Moyenne : 3/5]

Histoire, origine et description :Le mangoustan est le fruit du mangoustanier, un arbre dont l’origine provient de malaisie, des Philippines et d’IndonĂ©sie, et dont la culture remonte Ă  plusieurs millĂ©naires.

Mettant plus de 10 années à produire des fruits, il est plus souvent utilisé à des fins décoratives de part ses grandes fleurs rosées magnifiques.

Mangoustan superfruit antioxydant naturel puissant

Mangoustan superfruit antioxydant naturel puissant

Présentation :

Le mangoustan est un fruit arrondi mesurant un peu moins de 10 centimètres. Sa peau ferme non comestible recouvre une épaisse membrane non comestible également qui renferme une chair blanc nacré juteuse et sucrée à souhait.

Achat :

Appliquer une légère pression du doigt sous laquelle le mangoustan devrait légèrement céder. Un fruit trop dur serait trop mûrs, et donc peu savoureux.

Préparation et Utilisation :

Peler le mangoustan après avoir fait une entaille circulaire dans l’Ă©corce. Le mangoustan se dĂ©guste nature Ă  la manière d’une orange et non cuit. En purĂ©e, il aromatise sorbets, yahourts et pâtisseries.

Cuisson :

Conservation :

Le mangoustan se conserve 2 à 3 jours à température ambiante et une semaine au réfrigérateur. Il supporte mal le congélateur.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le mangoustan bio antioxydant naturel puissant est un fruit tropical arrondi violacé mesurant généralement de 4 à 7 cm de diamètre.

Ce fruit possède une peau Ă©paisse très amère, de couleur pourpre violacĂ©e plus ou moins foncĂ©e renfermant une chair blanche divisĂ©e en 5 Ă  6 quartiers contenant chacun un gros noyau. C’est un fruit au goĂ»t fin Ă  la saveur douce et sucrĂ©e en mĂŞme temps que lĂ©gèrement acide, très apprĂ©ciĂ© par les amateurs de fruits tropicaux. Par contre, c’est l’un des fruits les plus chers de la planète. Très fragile, il ne reste frais qu’entre 3 et 5 jours après sa cueillette.

Mangoustan superfruit antioxydant naturel puissant

Mangoustan superfruit antioxydant naturel puissant

HISTOIRE

Le mangoustan, originaire d’Asie du Sud-Est et des rĂ©gions tropicales d’AmĂ©rique et d’Afrique, est importĂ© en Europe vers le milieu du 19ème siècle. La reine Victoria aurait alors dĂ©clarĂ© que c’Ă©tait son fruit prĂ©fĂ©rĂ© et promis d’anoblir quiconque lui en apporterait! C’est de lĂ  qu’il tire son nom de « Reine des fruits» ! Encore inconnu en France il y a peu, on commence Ă  trouver le mangoustan dans certaines Ă©piceries voire dans des supermarchĂ©s

COMMENT LE CHOISIR

Choisissez un fruit Ă  la peau rose. Lorsque le fruit est violet, la peau durcit rapidement.
Le mangoustan peut mĂ»rir après la rĂ©colte s’il est cueilli quelques jours avant son mĂ»rissage complet.

COMMENT LE CONSERVER

Malgré sa peau épaisse, le fruit est très fragile et il craint les chocs. Conservez le à une température entre 12° et 13°C, dans un endroit sec et frais. Lorsqu’il est mûr, il ne se conserve pas plus de 3 à 5 jours.

ASTUCES

N’hésitez pas à mettre des gants pour le préparer car la peau tâche.

COMMENT LE PREPARER

Mangez le mangoustan mûr nature, comme une orange ou à la cuillère. Vous pouvez aussi en faire des sorbets, glaces, sirops, confitures, salades de fruits ou faire, avec son jus, une liqueur.